Fast, easy and free

Create your website now

I create my website

Carnet de voyage
des Centres culturels

             

Menu 1

Menu 2

Suivez-moi

Pour ne rien louper

le 15 octobre 2019, on va déambuler.. en bus !

L'Ă©quipe de l'ACC vous invite Ă  fĂŞter la parution du Carnet de voyage des Centres culturels.

Rencontres, visites, découvertes sont au menu de cette journée de voyage, avec un interlude musical de Steven De Bruyn, un des plus créatifs harmonicistes de sa génération !


On débute avec l’
Assemblée générale extraordinaire à 10h20. Seul point à l'ordre du jour : élection de nouveaux membres aux Conseil d'administration et Conseil d'action culturelle de l'ACC.


Pour postuler : voir l'onglet documents utiles

Pour s'inscrire : voir l'onglet inscription  ;-)

Hâte de vous retrouver pour cette journée festive!
 

Voyagez avec nous !

Pourquoi en bus ?

 

1. On profite du paysage

 Les voyages en bus permettent de profiter pleinement de tout ce que la route a Ă  offrir de paysages mĂ©morables.

 

2. On peut vite faire connaissance

Le bus est souvent le moyen de transport privilégié des personnes d’un certain âge. L’occasion ultime de profiter de la sagesse de nos aînés !

 

3. On chante

Les bus sont les derniers sanctuaires mobiles qui préservent cette ambiance colonie de vacances et qui, en cela, continuent de solliciter les passagers pour entonner en chœur de bonnes vieilles chansons du répertoire belge et français.

 

4. On peut demander au chauffeur de s'arrĂŞter

En bus, on fait de fréquentes pauses. Pour visiter des trucs ou pour aller aux toilettes. C’est plus reposant et beaucoup moins stressant. On prend son temps, on profite, la vie est belle.

 

5. C'est Ă©cologique

Comparé aux autres moyens de transport, le bus est le plus « propre ». Ok, cela reste un gros truc qui roule au gazole, mais quand on se dit qu’il transporte plusieurs dizaines de personnes qui du coup, ont laissé leur voiture au garage… Vous aimez la planète ? Optez pour le bus !

 

6. Ça rappelle les sorties scolaires

Ah le bon vieux temps des voyages scolaires. La nostalgie de ces après-midis passés dans un bus torride avec ses meilleurs potes. Au point que parfois, on se souvient davantage du trajet que de la destination.

 

7. Le bus va partout (ou presque)

En gros, le bus va partout où la voiture peut aller. Pas besoin de gare, de station particulière ou d’aéroport. Il se gare sur un parking, dépose les passagers au pied de l’hôtel ou directement sur un site bien précis et dessert parfois des destinations délaissées par le train ou l’avion.